Actualités

« Julia Cagé démonte une démocratie privatisée », Mediapart, 30 août 2018

Que vaut le vote ? En étudiant le « prix de la démocratie », l’économiste Julia Cagé établit la façon dont les élections s’achètent et sont capturées par les intérêts de quelques-uns. Et propose des mesures, simples et inédites, pour remédier à cette perversion intenable du système représentatif. Lire la suite de la critique de Joseph Confavreux sur le site de Mediapart.

« Une banque pour sauver la démocratie ? », AOC, 22 août 2018

Alors que s’est ouvert en juillet à l’Assemblée nationale le débat sur la révision constitutionnelle, de nombreuses questions restent à trancher, de la limitation du cumul des mandats à la réduction du nombre de parlementaires en passant par l’introduction d’une dose de proportionnelle, pour ne citer que quelques-uns des principaux enjeux de cette réforme. Or, si certain de ces enjeux sont très fortement médiatisés, d’autres aspects semblent passer à l’arrière-plan, relégués à une position de sujets techniques, alors même qu’ils sont cruciaux pour le bon fonctionnement de nos institutions démocratiques. Lire la suite de la tribune sur AOC.

 

« Plus transparente, mieux financée : pour une démocratie retrouvée », Le Monde, 31 juillet 2018

Il y a encore quelques mois, pour la très grande majorité des Français, la CNCCFP n’était rien d’autre qu’un sigle obscur. Qui avait entendu parler de cette commission créée en janvier 1990 par une loi « relative à la limitation des dépenses électorales et à la clarification du financement des activités politiques » ? Son nom avait bien été quelquefois prononcé après l’élection de Nicolas Sarkozy en 2007, mais aussitôt oublié. Lire la suite de la tribune sur Le Monde.